Itinéraires :

 

« La strada dei cannoni » - vers le lac Camoscere

Un balcon panoramique sur les Alpes cottiennes et sur la plaine du bas Piémont, un chemin de terre battue à haute altitude, sans dénivellations importantes.

Il s’agit d’un parcours totalement ensoleillé. De Morinesio (1466m), on remonte en direction d’Elva vers le Col delle Cavalline (1941m) et le Col de Sampeyre (2284m). Ici, le panorama est dominé par le Mont Viso au nord, et on croise la « Strada dei Cannoni » qui continue à gauche jusqu’au col de la Bicocca (2285) où le chemin de terre battue se termine. Le sentier continue quasi horizontalement avant d’arriver au lac Camoscere (2644m), dans l’ensellement entre le Pelvo d’Elva et le Mont Chersogno.

 

« La strada dei cannoni » - vers la plaine de Cuneo.

Du col de Sampeyre, on continue sur le chemin qui, à droite, parcourt la crête entre le val Maira et le val Varaita en direction des cols Rastcias, Birrone et Cibra. D’ici, on vous conseille d’atteindre le sommet du Mont Rocceré, connu pour ses incisions rupestres (coppelle) et pour son panorama spectaculaire sur les Langhe, Turin, le mont Cervin et le Mont Rose.

Du col de la Ciabra, le chemin devient une rue goudronnée qui permet d’atteindre différents points d’accès à la plaine : le sanctuaire de Valmala, le mont saint Bernard, Roccabruna, Dronero, le col Liretta et Villar San Costanzo, la colletta de Rossana et Busca. Tous les parcours sont un dédale de ruelles qui s’enfoncent dans la fraîcheur des bois vers le fond de la vallée, avec des itinéraires que l’on redécouvre à chaque fois.

 

« Anello della Gardetta »

Un autre itinéraire classique et extrêmement panoramique du val Maira. Le tour de la Gardetta demande de faire face à une dénivellation plus importante mais, à l’arrivée en altitude, il permet de parcourir environ 20 km au-dessus des 2000m sur des rues militaires.
De Morinesio on descend à Stroppo d’où on peut atteindre la bifurcation du Pont Marmora, en tournant en direction de Marmora-Canosio.

On vous conseille de parcourir la montée en partant du vallon de Marmora : c’est une montée plus longue mais plus constante. Le lac Resile est une oasis tranquille à deux minutes de la rue et mérite une pause.

On arrive ainsi à la crête avec le val Grana, le col d’Esischie et le col Fauniera (des Morts) où l’on trouve la rue où Marco Pantani fut protagoniste du Tour d’Italie et qui est connue sous le nom de « cippo ». Une courte descente dans le val de l’Arma (val Stura) mène au col de Valcavera, où l’asphalte se termine. Le chemin en terre battue continue dans le haut plateau de la Bandia, où de petites casernes et des bunkers militaires sont à l’abandon. En continuant, on atteint le col de la Margherita et on traverse tout le versant méridional du haut plateau de la Gardetta, avec le profil de Rocca la Meja qui domine le panorama. Une déviation mène au refuge et au pas de la Gardetta, d’où il est possible d’admirer le panorama sauvage de l’Oronaje et celui du haut vallon d’Unerzio (Acceglio). Rentrés du col du Preit, on redescend à Canosio et à Pont Marmora pour conclure l’anneau.

 

« Ponte Marmora –Chiappera »

Randonnée en VTT de niveau facile le long des pistes forestières qui deviennent des pistes de ski de fond du val Maira en hiver.

En partant du Pont Marmora on arrive à Prazzo inférieur et supérieur, bourgade Maddalena, Frere d’Acceglio, Pont Maira, Saretto et Chiappera, on continue au pied du groupe Provenzale-Castello jusqu’au bout du chemin en terre battue, sur les pâturages où la haute vallée et les cascades de Stroppia se trouvent en position dominante.

 

D’autres itinéraires conseillés :

Sentier "A spass per lou viol" d’Elva.
Vallon de Traversiera et Madonna delle Grazie d’Acceglio.
Col Intersile et Costa Chiggia de Marmora.
Vallon du Tibert à Celle Macra.
Traversée Celle Macra - Combamala de San Damiano Macra
Vallon San Michele di Prazzo - Grange Chiotti
Vallon d’Unerzio: Chialvetta, Prato Ciorliero - Col Ciarbonet